Glossaire
des substances actifs

Substances actives

Les formules des dermocosmétiques DERMEDIC sont basées sur la connaissance et pratique dermatologiques, technologique et du laboratoire, tout en maintenant les plus hauts standards de qualité et de sécurité.
De plus, lors du développement des dermocosmétiques, nous suivons les directives actuelles de l'EADV (European Academy of Dermatology and Venerology) concernant les recommandations et les directives pour les soins et traitements de la peau. Conformément au principe MINIMUM d'ingrédients – MAXIMUM d'effets, l'utilisation de substances irritantes, sensibilisantes, de parfums et de colorants, a été réduite au maximum. D'autre part, la composition appropriée et la concentration des substances actives, choisies avec précision, garantissent l'efficacité des produits dans le soin des peaux sensibles et soutiennent la thérapie des problèmes les plus courants.

Vitamine C

Elle protège la peau contre les effets destructeurs des rayons UV, accélère le processus de synthèse du collagène, soutient la structure et le bon fonctionnement des vaisseaux sanguins, a un effet antioxydant.

Vitamine E

L'une des vitamines les plus utilisées en cosmétologie est la vitamine E, c'est-à-dire un mélange de a, b, g et d-tocophérols. C'est un système parfaitement soluble dans les graisses, pratiquement insoluble dans l'eau. Par conséquent, il est particulièrement recommandé pour l'utilisation dans les préparations d'émulsions. Les tocophérols sont de puissants antioxydants, c'est pourquoi ils ont été initialement utilisés comme additifs stabilisants dans les produits cosmétiques contenant les acides gras insaturés. Ce n'est qu'après un certain temps qu'il s'est avéré que grâce à sa capacité à neutraliser les radicaux libres, la vitamine E protège contre l'oxydation et la destruction des lipides épidermiques, des fibres du collagène et fibres élastiques de la peau. La recherche a montré que les crèmes cosmétiques contenant de la vitamine E préviennent également la formation de coups de soleil et l'irritation, ce qui est surprenant car les tocophérols sont des agents radioprotecteurs relativement faibles.
Dans ce cas également, la source de leur activité anti-radiation était la capacité de capturer et de lier les radicaux libres formés à la suite du rayonnement UV. Les radicaux libres qui se produisent dans la peau à cause de l'exposition au soleil peuvent, non seulement causer des coups de soleil et des irritations, mais peuvent aussi accélérer le vieillissement cutané et entraîner la formation de certains cancers. Grâce à une protection efficace contre les radicaux libres, la vitamine E agit contre les changements liés à l'âge et la dégénérescence de la peau et la protège contre les facteurs environnementaux défavorables. Appliquée localement, elle a un effet anti-inflammatoire et anti-gonflement.